Je suis un médecin

Vous êtes un médecin généraliste ou un médecin spécialiste, vous pouvez prescrire l’HAD pour votre patient (s’il répond aux critères de l’HAD).

Depuis 2008, l'HAD a travaillé avec 231 médecins généralistes.

Mon rôle à l’HAD

Le médecin traitant reste le médecin pivot de la prise en charge, il définit le projet thérapeutique du patient avec le médecin coordonnateur de l’HAD, il est consulté en cas de changement de prise en charge, sur l’évolution de l’état du patient et pour la sortie d’HAD.

Le médecin spécialiste suit le patient en établissement, un lien est fait entre le médecin spécialiste et le généraliste via le médecin coordonnateur de l’HAD. Le médecin spécialiste est consulté en cas de changement de prise en charge, pour l’évolution de l’état du patient concernant des actes ou traitements hospitaliers.

Dans quel cas prescrire l’HAD ?

L’HAD concerne les malades, quel que soit leur âge, atteint de pathologies graves aiguës ou chroniques, évolutives et/ou instables qui, en l’absence d’un tel service, seraient hospitalisés en établissement de santé.

Les patients en HAD doivent nécessiter des soins complexes et coordonnés comportant une évaluation médicale au moins hebdomadaire, des soins techniques quasi-quotidiens et psychologiques, formalisés dans un projet thérapeutique englobant ces aspects cliniques et psychosociaux.

Les patients doivent relever d’un des modes de prise en charge suivants : soins palliatifs, pansements complexes, nutrition (entérale, parentérale), traitement par voie veineuse,… Pour en savoir plus

Si vous ne savez pas si votre patient relève bien de l’HAD, l’équipe médicale et paramédicale peut vous aider au 02 41 49 62 75.

Comment prescrire l’HAD ? => Prescription médicale HAD

Une simple prescription suffit pour demander l’HAD, les éléments qui doivent y figurer sont les suivants :

  • nom (+nom de naissance), prénom du patient
  • date de naissance du patient
  • antécédents
  • histoire de la maladie
  • traitement du patient
  • motif de prise en charge : soins palliatifs, pansements complexes, nutrition, traitement par voie veineuse,… Pour en savoir plus

Si vous le souhaitez l’HAD peut vous fournir un bloc de prescription type, il suffit de le demander au 02 41 49 62 75.

Les obligations des deux parties 

Quels seront mes obligations pendant l’HAD ?

  • prévenir l’HAD en cas de changement de traitement, visite au patient
  • rédiger les documents médicaux nécessaires à la prise en charge en HAD et les transmettre à l’HAD (prescription, compte-rendu, attestation médicale)
  • tracer dans le dossier patient du domicile votre visite (dossier qui suivra le patient en consultation, hospitalisation en établissement traditionnel…)
  • envoyer vos feuilles de soins à l’HAD (dates correspondantes au séjour en HAD)  au 6 rue d’Austerlitz-49300 CHOLET dans la quinzaine qui suit la visite, pour avoir le supplément HAD.
  • Prescrire le traitement médicamenteux sur ordonnance, qui est ensuite transmise aux médecins coordonnateurs de l’HAD pour saisie dans le dossier patient informatisé
  • Vous retrouverez le traitement à jour dans le dossier patient papier sur le document unique de prescription-administration pour la traçabilité de l’administration/vérification de la prise du traitement par l’IDE du patient

=> Mode opératoire « Utilisation du document unique (feuille de traitement) »

 

Quels seront les obligations de l’HAD ?

  • le médecin de l’HAD vous interpellera pour recueillir votre accord pour chaque prise en charge, il définira avec vous le projet thérapeutique (objectifs, actions et durée du séjour en HAD)
  • l’infirmier de l’HAD vous communiquera la date de la réunion de coordination d’entrée en HAD, à laquelle vous êtes conviée
  • l’infirmier ou le médecin de l’HAD vous interpellera à chaque changement de traitement, changement dans la prise en charge du patient, ou pour signaler tout évènement qui se seraient déroulés dans le cadre de l’astreinte.
  • le médecin de l’HAD échangera avec vous concernant la sortie du patient en HAD.

Offre d’emploi à l’HAD

L’HAD MBC recherche :

LA rémunération en HAD

Les tarifs sont les tarifs appliqués dans le cadre d’une prise en charge à domicile :

  • une visite à domicile : VMD = 33 €
  • une réunion de coordination : VMD = 33€
  • ….

Pour rémunérer le médecin traitant par rapport au temps supplémentaire passé dans le cadre d’une HAD pour remplir aux obligations de l’HAD (traçabilité, appel téléphonique), les tarifs des visites à domicile et des réunions de coordination seront majorés de 7€ par visite ou réunion.