Je suis une sage-femme

Vous êtes un(e) sage-femme, vous pouvez intervenir dans le cadre de l’HAD :
L’HAD MBC assure un suivi global, à la fois médical, social et psychologique ; en lien avec les professionnels du domicile qui le souhaitent

Mon rôle à l’HAD

Vous réaliserez les mêmes soins que ceux qui seraient prodigués à la maternité. Vous assurerez une surveillance médicale (de la mère et de l’enfant dans le cas de l’ante-partum pathologique), répondrez aux questions…

En bref, vous assurerez une prise en charge hospitalière, au domicile de la patiente, dans le cadre de l’HAD.

L’ensemble des interventions est défini sur un plan de soins.

 

Dans quel cas je pourrais être amené à intervenir ?

ANTE-PARTUM PATHOLOGIQUE

Les situations pathologiques pouvant relever de l’HAD au cours de l’ante partum ont fait l’objet en avril 2011 d’une recommandation de bonne pratique de la HAS :

pathologie maternelle préexistante (exemple : Hypertension artérielle préalable à la grossesse, diabète préalable à la grossesse, syndrome des antiphospholipides)

  • pathologie maternelle gravidique (exemple : hypertension artérielle gravidique, cholestase gravidique, diabète gestationnel,…)
  • facteur de risque lié aux antécédents obstétricaux (exemple : antécédents de mort fœtale in utéro, hématome rétro placentaire, éclampsie,…)
  • facteur de risque lié à la grossesse (exemple : retard de croissance intra-utérin, placenta praevia,…)
  • problème médico-psychosocial associé à une indication médicale (exemple problème médico-psychosociaux, problème psychiatrique,…)

 

POST-PARTUM PATHOLOGIQUE

Les situations pathologiques pouvant relever de l’HAD au cours du post partum ont fait l’objet en avril 2011 d’une recommandation de bonne pratique de la HAS :

  •  Pathologie spécifique au post-partum (exemple : déchirures obstétricales, infection d’une plaie d’origine obstétricale chirurgicale, complications veineuses puerpérales, rupture d’une suture de césarienne, rupture d’une suture obstétricale du périnée, hématome d’une plaie obstétricale, difficultés sphinctériennes urinaires,…)
  •  pathologie non spécifique au post-partum (exemple : diabète préexistant à la grossesse, grossesse multiple, obésité,…)
  •  mère en situation de vulnérabilité associée à une indication médicale (exemple : dépression du post partum, mère victime de violences, primipare de moins de 18 ans, grossesse non ou mal suivie, femme isolée, difficultés socioéconomiques, séparation du couple, mère dépendante d’une drogue ou de l’alcool

 

 Les obligations des deux parties 

Quels seront mes obligations pendant l’HAD ?

Les obligations de la sage-femme en HAD :

  •  prévenir l’HAD en cas de changement de traitement, visite au patient,…
  •  tracer sur le document unique de prescription-dispensation-administration tout arrêt, changement ou ajout de traitement.
  •  rédiger les documents médicaux nécessaires à la prise en charge en HAD et les transmettre à l’HAD (compte-rendu)
  •  tracer dans le dossier patient du domicile votre visite (dossier qui suivra le patient en consultation, hospitalisation en établissement traditionnel…)
  •  envoyer vos feuilles de soins à l’HAD (dates correspondantes au séjour en HAD)  au 6 rue d’Austerlitz-49300 CHOLET dans la quinzaine qui suit la visite.

 

Quels seront les obligations de l’HAD ?

  •  l’infirmier de l’HAD vous interpellera pour recueillir votre accord pour chaque prise en charge, il définira avec vous le plan de soins et vous précisera le projet thérapeutique défini par les médecins de la patiente (objectifs, actions et durée du séjour en HAD)
  •  l’infirmier de l’HAD vous communiquera la date de la réunion de coordination d’entrée en HAD, à laquelle vous êtes conviée
  •  l’infirmier ou le médecin de l’HAD vous interpellera à chaque changement de traitement, changement dans la prise en charge du patient, ou pour signaler tout évènement qui se seraient déroulés dans le cadre de l’astreinte.
  •  l’infirmier de l’HAD échangera avec vous concernant la sortie du patient en HAD.

 

Les PROTOCOLES ET PROCÉDURES DE L’HAD

 Les procédures et protocoles => cliquez ici

Vous avez la possibilité de consulter l’ensemble des documents à jour et validés par les instances de l’Hospitalisation A Domicile Mauges Bocage Choletais, à l’aide d’un mot de passe qui vous aura été fourni par l’HAD, sur simple appel au 02 41 49 62 75 ou par mail à

LA Rémunération DES ACTES EN HAD

  •  Les tarifs appliqués par l’HAD

Les actes sont facturés selon la nomenclature des actes obstétricaux.

A cela s’ajoute quand vous êtes présent(e) à une réunion de coordination, le tarif HAD:

– une réunion de coordination : 40 €