Comité de Lutte contre la Douleur

Les établissements de santé à but non lucratif ont toute latitude pour constituer leur comité de lutte contre la douleur.

Rôles DU Comité de lutte contre la douleur (CLUD)

Le CLUD a pour mission de coordonner les actions de lutte contre la douleur menées au sein de l’établissement. Il n’a pas pour mission de prendre en charge directement la douleur, laquelle relève des structures de soins et structures spécialisées de traitement de la douleur.

  •  Définition de la politique de lutte contre la douleur

    • Détermination des objectifs et l’élaboration du programme d’actions de l’établissement en matière de prise en charge de la douleur.Ces objectifs et programme d’action sont intégrés à la démarche générale d’amélioration de la qualité de l’établissement, au projet d’établissement, projet médical et projet de soins.
  •  Mise en œuvre des moyens de lutte contre la douleur

    • Rédaction des protocoles diagnostiques et thérapeutiques visant à lutter contre la douleur, quels que soient le type, aigu ou chronique, l’origine, maligne ou non, et le contexte (âges extrêmes de la vie, handicap, fin de vie, urgences, douleurs des gestes invasifs…)
    • Élaboration et mise en œuvre des recommandations de bonne pratique Avis consultatif au sein de la Commission sur les Médicaments et Dispositifs Médicaux Stériles pour les médicaments et les projets d’acquisition de dispositifs médicaux et matériels nécessaires au traitement de la douleur
  •  Mise en œuvre des actions d’information et de formation

    • Élaboration de programme d’information et de formation continue de ‘ensemble des personnels de l’établissement sous forme de sessions de formation en collaboration avec l’institut de formation et des écoles, sous forme de formations-actions.
  •  Évaluation périodique des actions de lutte contre la douleur

    • Met en place ou participe aux audits, évaluations des pratiques professionnelles, enquête de satisfaction des patients.

MEMBRES DU Comité de lutte contre la douleur (CLUD)

Le Dr PELE Nicolas, médecin généraliste à Cholet,  a été élu président à la majorité.
Le Dr MONTECOT Claire, médecin coordonnateur HAD, et Jean-Damien DEHOUX, infirmier libérale à la Séguinière ont été élus vice-présidents à la majorité.

  • 4 représentants des médecins généralistes :
    • Dr PELE Nicolas, Cholet
    • Dr SCHAUPP Thierry, Vihiers
    • Dr GIVEL Brice, Le Pin en Mauges
  • 2 représentants de l’Equipe Mobile Accompagnement et Soins Palliatifs :
    • Dr SALIMON ou Dr HELBERT
    • Mme LIAIGRE
  • 4 représentants des infirmiers libéraux et salariés:
    • Mme PEZOT Karine, Cadre de santé La cormetière
    • Mme CAURET Jacqueline, infirmière libérale à Cholet
    • Mme LANDREAU Nathalie, infirmière libérale à La Plaine
    • Mme FONTENEAU, Centre de Soins Infirmiers de Torfou,
  • 1 représentant des SSIAD : Mr BUTON, Directeur du SSIAD de la Chapelle St Florent
  • 1 représentant des Usagers : Mme JOLLIVET, ARSLA
  • Président Conférence Médicale : Dr CLEDAT Yves
  • Médecin coordonnateur de l’HAD MBC : Dr MONTECOT Claire
  • Directeur de l’HAD MBC : Mme BROCHARD Nicole
  • Cadre IDE chargé en communication: Mme DUCHON Dominique
  • Infirmière coordinatrice de l’HAD MBC : Mme BRETAUDEAU Josiane
  • Aide-soignante de l’HAD MBC: Mme VASSOR Jeanne
  • Responsable qualité-risque de l’HAD MBC: Mme POUVREAU Julie
  • Invité selon la thématique abordé

 évaluation (indicateurs)

 

Rapports d’activité du Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)

Rapport 2015

Rapport CLUD 2015

RAPPORT 2014

rapport-clud-2014

RAPPORT 2013

Rapport CLUD 2013